samedi 31 octobre 2015

Le classement du mois d'octobre

 
     
        Nous voilà déjà au dernier jour d'octobre, c'est le moment de lancer un nouveau rendez vous : le classement de nos lecture du mois. Ce mois ci, le classement est léger car le Blog n'a vu le jour que le 10 octobre, mais voici notre top 10 :

10# : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
       Encore un témoignage, su les goulags cette fois qui nous a émues.

9# : L'Ascension de l'alouette
       Bouleversant, ce livre m'a vraiment retournée; c'est un témoignage sur les camps de concentrations touchant.

8# : Blacklistée
         En pleine lutte contre le harcèlement, cette lecture a été riche en leçons; c'est un livre touchant et instructif.

7# : Quand le ciel descend sur la Terre
        Une belle découverte, la lecture de ce livre est touchante, heureusement le tome 2 vient de sortir, nous n'auront pas à patienter.

6# : Les Étoiles de Nosshead
         Pour fêter l'anniversaire de Twilight, j'ai lu le premier tome de cette histoire et j'ai adoré re-découvrir la saga.

5# : Phobos
         Malgré une petite baisse d'intérêt au milieu du livre, le synopsis est original et j'ai fini ma lecture sur une impatience intenable du tome 2, ce qui lui permet d'atteindre là cinquième position.

4# : Sinder
        J'ai vraiment apprécié la relation de Josh et Sinder, l'histoire reste simple mais invite à la compassion envers les personnages, ce qui en fait une belle découverte.

3# : Rock
        J'ai enfin succombé au phénomène Stage Dive et je n'ai pas été déçue, David et Evie sont un couple qui me font rêver ... Play n'apparaît pas dans le classement car même si j'ai aimé, il n'est pas aussi passionnant que le premier.

2# : Constance et séduction
        Voilà de quoi réchauffer mon coeur d'irréductible fan de Jane Austen. Habituée à être déçue par les romans inspirés de ses écrits, ce livre m'a agréablement surprise et ramenée dans un de mes livres préfères, Raison et sentiments.

1# : The Book of Ivy
        C'est ma découverte du mois, ce livre m'a subjuguée et j'attends avec impatience le 5 novembre, c'est vraiment un livre qui m'a passionnée.

Stage Dive T2- Play de Kylie Scott



Titre : Stage Dive T2- Play
Auteur : Kylie Scott
Collection : &moi

Résumé :

Anne a des problèmes d'argent. De gros problèmes. De son côté, Mal, le batteur des Stage Dive, aurait bien besoin d'une petite amie exemplaire pour redorer son image. Lorsqu'il propose à Anne de la payer pour jouer ce rôle, ils pensent avoir trouvé le parfait arrangement. Si seulement l'attraction entre eux n'était pas si forte...

" L'espace d'un moment parfait et étrangement paisible, il n'y eut que lui et moi, dans notre petite bulle"


Mon avis :

Je dois vous avouer que j'étais plutôt septique à l'idée d'un tome 2 sur Mal, en effet, même si Mal m'avait plu dans Rock, je voulais en savoir plus sur Ev et David ... De plus, mon appréhension principale était de trouver des personnages trop proches de David et Ev qui n'auraient été qu'un remake du tome 1.

Mais Kylie Scott a parfaitement réintroduit la personnalité de Mal et doté Anne d'un caractère bientôt différent de celui d'Evie ... Dans Play, personne ne se bat pour quelqu'un comme avec David, mais il s'agit bien de deux personnages qui se prennent à leur propre piège en succombant à leur fausse relation bien malgré eux ... En effet, Mal et Anne sont deux personnages libres qui jouent avec le feu dés le début du livre en pensant pouvoir rester insensibles en jouant au couple, malgré un caractère volage pour l'un et une peur de l'engagement pour l'autre.

C'est donc un plaisir de les voir sombrer au fil de la lecture avec le sentiment de pouvoir du lecteur omniscient qui sait pertinemment qu'ils finiront avec un happy End ...

Une agréable lecture donc même si Mal et Anne n'égaleront jamais David et Evie dans mon coeur.


Ma note : Coup de cœur

vendredi 30 octobre 2015

Scotch Eggs de l'Écho des coeurs lointains - Outlander


Scotch Eggs de l'Écho des coeurs lointains - Outlander 
Ingredients :
- 6 oeufs durs
- 400g de farine
- 1 pincée de sel
- 300g de chapelure
- 700g de chaire à saucisse
- 1 oeuf frais
- Du piment de Cayenne en option selon vos   goûts

Préparation :
- Préchauffez le four à 205 degrés.
-Placez les oeufs durs dans l'eau froide et les peler.
- Dans un saladier, mélangez la farine, le sel, l'oeuf frais, 1CC d'eau et du piment de Cayenne si vous le souhaitez.
- Prélevez 110g de chaire à saucisse et entourez un oeuf dur avec, avant de rouler celui ci dans le saladier précédemment préparé. Recommencez jusqu'a épuisement des ingrédients.
- Emballez les oeufs dans du papier aluminium et laissez dorer 25 à 30 minutes.

Ith do leòr ! ( Bon appétit ! )



jeudi 29 octobre 2015

Le Charme de la mer





Titre : Le Charme de la mer
Auteur : Ariel Tacha
Éditeur : MxM Bookmark

Résumé :
Pendant des années, Aeolus a combattu les Sirènes, essayant en vain de sauver les marins de leurs griffes.
Quand il rencontre Nileas, le premier homme à l’écouter, Aeolus a enfin la chance de s’adonner à sa fascination pour le monde des hommes. Commence alors le long voyage de retour jusque chez Nileas de l’autre côté de la Méditerranée.
Partageant des histoires de leurs vies respectives, il devient évident que Nileas est tout aussi fasciné par le monde de la mer que par le triton qui l’a sauvé.
Malgré l’attrait de plus en plus fort entre les deux hommes, ils ne peuvent faire abstraction des limites que leur imposent leurs races : Aeolus ne peut pas vivre longtemps sur la terre ferme, et Nileas ne peut survivre dans la mer…


"Si seulement il était triton pour qu'Aeolus et lui puissent disparaître ensemble sous les vagues..."

Mon avis :
Un amour impossible entre un triton et un humain : l'amour impossible réinventé ! Comme toute bonne fan de Jane Austen qui se respecte, je suis une passionnée de relations amoureuses impossibles et déchirantes, mais le genre commence un petit peu à être saturé ... Voilà pourquoi ce livre arrive à garder l'attrait des romances impossibles, tout en réinventant la romance : ce n'est plus la petite sirène innocente qui tombe amoureuse de son prince, mais un triton qui sauve un esclave ...

La description du livre sur le site de MxM Bookmark indique un niveau d'erostisme doux; en effet, le livre reste surtout une romance Fantasy, axée sur les légendes marines et une romance déchirante. De plus, le début du livre est centrée sur la romance, le seul côté fantastique étant la présence d'un triton, donc on n'imagine pas de Happy End pour Aeolus et Nileas, le côté fantastique ne réapparaît qu'à la fin et renverse le récit en introduisant de nouvelles possibilités, ce qui conduit à une fin inimaginable dés le début. Un beau récit léger qui se lit facilement et dont on sort charmé, même si le style d'écriture peut parfois paraître un peu trop directe pour la progression du récit ce qui a pour conséquence de mettre de la distance entre le lecteur et les personnages.

Ma note : ♥♥♥

mercredi 28 octobre 2015

Phobos





Titre : Phobos T1- Les éphémères
Auteur : Victor Dixen
Éditeur : Robert Laffont
Collection R

Résumé :

Six prétendantes d’un côté.
Six prétendants de l’autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.
Elle a signé pour la gloire.
Elle a signé pour l’amour.
Elle a signé pour un aller sans retour.
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

" Conclusion : ne faire confiance à personne "


Mon avis :

Phobos n'aura pas fait longtemps feu dans ma PAL, moins d'un jour. Pourtant, ma PAL déjà chargée n'avait pas besoin d'un livre en plus, et Phobos ne figurait pas dans ma liste de lectures urgentes. Mais voilà, la curiosité après l'événement autour de l'auteur sur Livraddict, et faces aux conseils éclairés de Morgane de Livres j'ai décidé de le lire sur un coup de tête.

Le concept est audacieux : une télé-réalité dans l'espace, ni plus ni moins. La réalité décrite au début du livre m'a rapidement entraînée dans le récit car chaque personnage, même secondaire, a été façonné de manière assidue avec une personnalité et des caractéristiques bien définies. En effet, Phobos met en scène 3 personnages principaux, Serena, la productrice responsable du programme, Léonor, une candidate embarquée dans le vaisseau spatial en route pour Mars et Andrew, le fils d'un responsable du programme qui s'intéresse d'un peu trop près au programme; mais, ainsi, chaque personnage est entouré d'autres, ce qui fait une multitude de personnages secondaires auxquels s'intéresser.

Malheureusement, le plaisir de la découverte retombe vers le milieu du livre, à cause de passages longs sans évolutions. Mais cette longueur correspond à une période sans événements marquants : après tout, les jours dans un vaisseau spatial ça ne doit pas être là nouba tout les jours ! Donc, même si j'ai été quelque peu déçue par ces passages, après avoir terminé ma lecture, je suis donc revenue sur mon appréciation négative quand à ces "passages à vide" qui donne une meilleure idée de la situation dans laquelle évoluent les personnages.

Vers le milieu du livre, les événements s'accélèrent et on retrouve l'intérêt du début. Je dois vous avouer qu'en commençant, je n'arrivais pas à imaginer le contenu du tome 2 tant la situation paraissait sans issue; mais l'auteur à su négocier un virage à 180° dans l'intrigue dans un très cour laps de temps. En conclusion, malgré un premier avis mitigé pendant ma lecture, je termine cette lecture sur un suspens insoutenable et une belle découverte.


Ma note : ♥♥♥♥

mardi 27 octobre 2015

The Book of Ivy


Titre : The Book of Ivy 
Auteur : Amy Engel
Éditeur : Lumen 

Résumé :
        Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.



" Il n'y a que deux possibilités. Rester ici et mourir. Ou me lever et voir ce qui va suivre. "

Mon avis : 

        Par où commencer ? Malgré toute les bonnes critiques que j'avais lu, ce livre a réussi à me surprendre, à me captiver et à faire trépigner d'impatience : mais comment les lecteurs ont ils fait pour patienter aussi longtemps? Car The Book of Ivy est définitivement la nouvelle histoire addictive à suivre.
        Mon premier réflexe a été de rapprocher l'atmosphère post-apocalyptique régie par une "tyrannie", mais il devient vite évident qu'Ivy n'a pas grand chose à voir avec Katniss Everdeen. J'ai ensuite pensévoluer à l'univers de la trilogie de Scott Winterfell, dans laquelle une nette division existe au sein de la population. Mais dans les deux cas, les héroïnes n'ont aucune ambition politique et se retrouve là " par hasard ", ce qui n'est pas le cas du personnage d'Ivy qui a été élevée pour mener ce combat.
        La forme d'écriture, un point de vue interneà Ivy, nous amène à ressentir de l'empathie pour l'héroïne et à partager ses interrogations et ses sentiments. Tout dans cet univers est fait pour nous tenir en haleine : ce livre est un bijou qui jongle habilement entre dystopie, critique sociale et première romance . 
        Le tome 2 sortira le 5 novembre, je suis impatiente et curieuse de savoir comment l'auteur va se dépêtrer de la fin de ce premier tome : j'espère simplement que le tome 2 réintroduira des personnages, car les relations sociales sont un des intérêts principaux de ce roman.

Ma note : Coup de cœur 




lundi 26 octobre 2015

Les Étoiles de Nosshead de Sophie Jomain





Titre : Les Étoiles de Nosshead T1- Vertige
Auteur : Sophie Jomain
Éditeur :J'ai lu

Résumé:

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu il n est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...


" Le suivre et mourir ou... le quitter et vivre "


Mon avis :

Vous connaissez ce sentiment de déception lorsque vous relisez un livre dont vous étiez fan avant, que vous relisez pour revivre les mêmes sensations et qui vous laisse indifférente désormais? Ayant été prise dans "la folie Twilight" quand j'étais adolescente, j'ai voulu relire la saga il y a peu, m'attendant à retrouver ce sentiment. Malheureusement, je fus vite déçue : à force d'espérer tant, le livre me laissa sur un goût amer de déception. J'avais donc jeté l'éponge et rangé mes livres au placard. C'était sans compter la Plume de Sophie Jomain ! Lorsque j'ai acheté ce livre il y a quelque temps, c'était surtout par curiosité, puis il avait rejoint la longue liste des livres oublies de ma PAL. .. Je l'ai commencé car je venais de lire un roman particulièrement dur et que j'avais besoin de quelque chose de léger ...


Et le miracle arriva : l'excitation de mes lectures passées de Twilight réapparue comme par enchantement après quelques chapitres. En effet, Les Étoiles de Nosshead n'est pas qu'une fanfiction de plus : les personnages sont dotés de personnalités bien distinctes, quoi que proches, des héros de Twilight. L'auteur ne s'est pas contentée d'une réécriture linéaire de l'oeuvre mais belle et bien d'une oeuvre à part entière qui nous replonge pourtant dans l'excitation du phénomène Twilight.


C'est pour toutes ces raisons que je conseille ce livre à tout le monde : fans, moins fans ou même à ceux n'ayant jamais lu la précédente saga, car dans tous les cas, Les Étoiles de Nosshead est une histoire prenante et incroyablement bien écrite!

Le seul point négatif est que j'ai attendu trop longtemps pour le lire, et qu'à force de le voir enssencé partout, je pensais trouver peut être encore mieux ( une sorte d'Apollon des livres voyez vous), mais qu'à cela ne tienne, je suis quand même totalement sous le charme.


Ma note :♥♥♥♥♥


Cette lecture est ma lecture de septembre pour le Challenge Les filles de Mrs Bennet : Un livre dans lequel un homme débarque et chamboulé tout dans la vie de l'héroïne.


dimanche 25 octobre 2015

L'esclave de l'amour et de l'inceste, de Joana Gomes


Titre : L'esclave de l'amour et de l'inceste 
Auteur : Joana Gomes
Éditeur : Chiado Éditeur 


" La morale de ce roman est que l'amour donne toujours la force de surmonter toutes les épreuves et d'arriver à bon port, quelle que soit notre destination. "

Résumé :
         « Saisissant la jeune fille par les cheveux, Thamer l’obligea à le regarder. Dès que son regard a croisé le sien, Thamer est devenu fou et a déchiré et arraché ses vêtements. Maha tremblait de peur et de douleur. Les mains de Thamer lui faisaient trop mal sur la peau. Mais elle n'a pas essayé de se défendre. Thamer l’a complètement dénudée, il cherchait une façon de lui faire de la peine, une manière douloureuse et inoubliable de la punir et de l'humilier.
Ses yeux verts descendirent sur le corps de Maha. Sans savoir quoi et pourquoi, quelque chose se manifestait dans son corps, le laissant excité, chaud et fiévreux. Désespéré, il n'avait jamais vu une jeune fille nue. Il mordait ses lèvres sans savoir ce qui se passait en lui, ni dans son corps ni dans son cerveau. Il posa ses mains sur les petits seins de la belle Maha, qui était allongée sur le sol, le ventre vers le haut et les jambes ouvertes. Thamer ne comprenait pas ce qui se passait. » 

Mon avis : 
        Je dois vous avouer que j'ai vécu pas mal de revirements avec cette lecture. Tout d'abord, lorsque Chiado Éditeur m'à annoncé le titre de l'ouvrage que j'allais recevoir, j'ai été quelque peu sceptique et je ne savais que penser dun résumé; puis j'ai reçu le livre et découvert sa magnifique couverture au style oriental. Puis vienrent les premiers chapitres qui eveillerent ma curiosité; le retour dans le passé me deboussola totalement avant de finir sur une fin plus agréable. Ce livre m'à donc égarée sans que je sache si c'est une bonne chose ou non ... 
        Le sujet traité est complexe et tabou, mais l'angle d'attaque à été judicieusement choisi : le récit commence du point de vue de Salima,  amie extérieure aux deux amants autour duquel l'histoire s'articule. Car en effet, Thamer et sa demi-soeur Maha sont au coeur du sujet, entretenant une relation complexe et critiquée. 
        Mais les premiers chapitres sont vraiment passionnants quant à la culture au Moyen Orientales,  les rituels, les traditions ect ...
        Même si l'histoire est interessante, j'ai vraiment eu du mal à rentrer dans le livre, car les tournures des phrases sont assez limitées et ne permettent pas vraiment de profondeur, ce qui nous empêche d'être emporté par le récit et donc de comprendre mieux les personnages . L'autre raison est que le rythme du récit est très particulier : des longues descriptions d'un chapitre succèdent à des moments importants, résumés en une phrase. 
        J'ai donc trouvé que ce livre  etait très difficile à lire, et que la morale, bien qu'explicitée clairement, ne touche pas le lecteur pour cette raison; c'est quand même un voyage vers l'Orient instructif .

Ma note : 

samedi 24 octobre 2015

L'Ascension de l'alouette





Auteur : Linda Maria 
Titre : L'ascension de l'alouette 
Éditions Edilivre 
Collection classique 

Resumé :

        Rose est danseuse professionnelle. Elle quitte l'opéra de Paris pour se ressourcer quelques temps chez elle. Sujette à des rêves récurrents depuis son enfance, la jeune femme est transportée dans la vie de Nora et David, russes et juifs à la fin des années 1930. Les visions de Rose s'accentuent à tel point qu'elle parvient à restituer quatre années de leur vie avant leur déportation à Treblinka. Notre étoile tenté d'élucider le mystère qui la lie à ces personnages. C'est en mettant à l'honneur l'incomparable œuvre musicale de Ralph Vaughan Williams que Nora et David vibreront à jamais d'un amour infini.
        L'ascension de l'alouette rend hommage aux victimes de la Shoah à travers l'histoire de ces âmes sœurs que rien ne peut séparer. Un roman vibrant qui évoque la survivance de l'âme.


« C’est un hommage à l’amour qui a traversé les murs du temps depuis le camp jusqu’à aujourd’hui.»

Mon avis : 

        Rares sont les petites filles qui n'ont pas fantasmées devant les grandes et belles danseuses étoile, la couverture en elle même invite donc déjà à la rêverie et à la légèreté. La légèreté ? Dans un livre traitant d'un phénomène aussi violent que la Shoah ? En effet, Maria Linda réussit l'exploit de traiter avec douceur ce fait historique terrible au travers de personnages rêveurs et passionnés par la danse et la musique qui rythment toute l'œuvre et permettent d'envisager le thème sous des auspices plus légers. 
        Rose danse comme si sa vie en dépendait, reconnaissant qu'elle a l'impression que c'est tout ce dont elle est capable, comme si la danse vivait en elle, alors que chez Nora et David, c'est la musique qui vit en eux, qui les lient et qui est témoin de leur amour éternel. Tout au long de ma lecture, j'ai pu apprécier la passion brûlante des personnages pour leur art que l'auteur parvient à nous communiquer avec une étonnante facilitée.
        Cette passion pour la musique, c'est ce qui rapproche David et Nora, juifs, pendant la seconde guerre mondiale. Leur romance est au centre de tout le roman, un amour à la fois extraordinaire et très réaliste par la description pratique que l'on a de leur quotidien; il transcende le temps, la guerre, la violence des camps de concentration et survie au travers de Rose qui retrace leur histoire et au travers d'une musique mélancolique et pleine de souvenirs heureux.
        La violence des camps est en effet très présente dans la fin de l'œuvre, mais tout en nous la présentant, Maria Linda a su rester très pudique et respectueuse sur le sujet, évitant les images choquantes et crues, préférant laisser aux lecteurs le choix de cette image. Car même s'il s'agit d'une romance, ce roman reste tout de même un hommage aux victimes de la Shoah et se pose en témoin dans une société où on a tendance à oublier et à en faire un tabou.
        Ce roman est un véritable appel à la vie, à vivre vite et à ne pas perdre de temps. Malgré leur destin tragique, les personnages nous exposent la beauté de la vie et nous tirons, à travers Rose, des leçons personnelles. Cette œuvre m'a bouleversée tant elle est vraie et touchante. 

Ma note : ♥♥♥♥♥

vendredi 23 octobre 2015

Biscuits au gingembre de Fiona du livre Les Tambours de l'automne- Outlander



Biscuits au gingembre de Fiona du livre Les Tambours de l'automne - Outlander ( 12 biscuits )

Ingredients :
- 200g de beurre mou
- 65g de cassonade
- 60 ml de miel
- 2 oeufs
- 300g de farine
- 4 CC de gingembre moulu
- 1 CC de cannelle
- 100g de sucre
- 2 CC de bicarbonate de soude

Préparation :
- Préchauffez le four à 190 degrés.
- Battez le beurre et la cassonade.
- Ajoutez le miel et les oeufs, battez jusqu'à obtenir une pâte mousseuse.
- Dans un autre saladier, mélangez le bicarbonate, la cannelle et le gingembre.
- Mélangez puis formez des boulettes de la taille d'une balle de golfe et roulez les dans le sucre.
- Placez les sur une plaque et faire cuire 10 à 12 minutes.
- Laissez refroidir.

Ith gu leòr !
Note : les biscuits se congelent très bien.

jeudi 22 octobre 2015

Constance et séduction de Jess Swann


Auteur : Jess Swann
Éditeur : Editions Artalys


" Des hommes qui sont incapables de faire du mal sciemment aux autres et qui mettent un point d’honneur à remplir tous leurs engagements, quels qu’ils soient. Moi qui pensais que ce genre d’homme ne pouvait se trouver que dans les livres de Jane Austen, je suis heureuse de voir qu’il en existe encore."

Avant tout, notre équipe remercie les Éditions Artalys pour ce partenariat et leur confiance : c'est une grande chance que de chroniquer leurs publications.

Résumé :
        Après le décès de leur père, Isobel et Helen Westlake sont forcées d’abandonner la demeure dans laquelle elles ont grandi et déménagent à Chester dans le nord de l’Angleterre. Tandis qu’Isobel entretient une relation amicale avec Adam, tout en tentant de mener sa carrière et de veiller sur sa cadette, Helen fait la connaissance du flamboyant Oliver Vane… Amour, frustration et surtout vérités cachées sont au rendez-vous de cette réécriture moderne de Raison et sentiments de Jane Austen.

Mon avis :
        Je ne sais pas si c'est encore un secret pour quelqu'un, mais j'adule Jane Austen; mon exemplaire d'Orgueil et préjugés corné à force d'être lu peut en témoigner : nul auteur classique ou contemporain n'a, à ce jour su égaler cette auteure dans mon coeur. 
        Mais voilà, comme toute les fans intarissables de Jane Austen, j'ai appris avec le temps à me méfier des "réécritures" et des "suites" qui sont sorties au fil des années. Cette réticence explique donc que Constance et séduction se soit retrouvé dans ma wishlist dès sa sortie mais que je n'ai pas osé me le procurer. Alors quand les Éditions Artalys m'ont envoyé Constance et séduction, je m'y suis plongée avec une impatience mêlée d'angoisse, une angoisse qui s'est envolée après quelques chapitres ...

        Dans cette réécriture moderne de Raison et sentiments, Jess Swann a su réadapter les personnages avec une fidélité incroyable qui témoigne d'une véritable passion pour l'auteur. En effet, les personnages sont si égaux à eux même que l'on a parfois du mal à distinguer les représentations anciennes et les nouvelles lorsqu'on imagine les scènes. Clin d'oeil de l'auteur, dans cette réécriture, ce n'est pas dans sa passion pour la poésie qu'Helen, Marianne dans Raison et sentiments, se jette à corps perdu après sa peine de coeur, mais dans un visionnage intensif de Titanic, dans lequel Kate Winslet tient le premier rôle; Kate Winslet qui interprétait Marianne Dashwood dans le film adapté de Raison et sentiments de 1995.
        Autre coup de force de ce roman, l'adaptation de situations banales au XIX ème siècle, mais difficilement applicables au XXI ème siècle pendant lequel se déroule le roman. L'exemple du personnage de Mme Dashwood, grande absente de cette réécriture illustre bien cette complexité : dans Raison et sentiments, ce personnage est vivant mais ne peut hériter de son mari en raison de sa condition de femme; dans Constance et séduction, Mme Dashwood est morte avant son mari pour les besoins de l'intrigue, car comme les lois ayant évoluées depuis le XIX ème siècle, elle pourrai désormais hériter des propriétés, ce qui generai la progression du récit. Le roman est donc plein d'adaptations nécessaires que Jess Swann a su repenser avec brio dans la logique du XXI ème siècle.

        C'est donc un énorme coup de coeur qui se place parmi mon TOP 3 des austineries avec une fidélité et un talent remarquables : en prime quelques scènes de flirt plus "actualisées" qui raviront les fans.

Ma note : Coup de cœur 

http://editions-artalys.com/constance-et-seduction
/

mercredi 21 octobre 2015

Rock de Kylie Scott


Titre : Stage Dive T1- Rock
Auteur : Kylie Scott
Collection : &moi

" Regarde les choses en face, petite mariée. Tu as été unie à l’un des fils préférés du rock par un imitateur d’Elvis à Vegas. "

Résumé :

Après une nuit de fête à Las Vegas, Evie se réveille avec un terrible mal de tête, une bague au doigt et un bel inconnu à côté d’elle, sans aucun souvenir de la veille. Et elle n’est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle ... A-t-elle vraiment épousé David, le guitariste du fameux groupe de rock Stage Dive? 


Mon avis :

        Voilà l'exemple même du succès qui donne envie mais dont on a tellement entendu parlé qu'on a peur d'être déçu. Pourtant ce premier tome a dépassé mes espérances ! 
        Nulle gaudiche aux cheveux parfaits et à la manicure impeccable comme on pourrait le craindre à la lecture du résumé. Ce qui fait le charme de Evie, l'héroïne de 21 ans, ce sont bien ses imperfections qui la font ressembler à vous et moi : des kilos en trop, des cheveux indomptables, les yeux rouges et le nez qui coulent sans aucune sexitude quand elle pleure, etc ... Vous l'aurez compris, Evie c'est la fille à laquelle on s'identifie et qui a toute notre sympathie ! 
        Je suis une fan de Sophie Kinsella et de l'humour mordant de ses personnages maladroits et dans ce livre j'ai retrouvé tout ce qui me plaît dans ses comédies : des situations cocasses, des personnages attachants, un humour irrésistible !  Ajoutez à cela une percée dans le monde du rock et de la célébrité qui a fait le succès de Comment je suis devenue célèbre malgré moi et vous obtenez Rock, un cocktail de bonne humeur et de fraîcheur plein de charme et de douceur ! 

        Je suis vraiment tombée sous le charme de tous les personnages et du style humoristique de Kylie Scott et j'ai hâte de lire la suite. Rock est le roman parfait pour se changer les idées et passer un bon moment !

Ma note : 



mardi 20 octobre 2015

Tarte à la citrouille salée de Mrs Fitz



La fête de Samhain (l'équivalent d'halloween en gaélique) approche et c'est l'occasion pour vous d'expérimenter cette délicieuse tarte à la citrouille 🎃

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes


Ingrédients (6 Portions) :
- 1 citrouille (ou potiron) environ 500 g
- 1 pâte brisée
- 1 gros oignon
- 25cl de crème épaisse
- 1 oeuf
- sel
- poivre
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Préparation de la recette : 
Faire cuire la citrouille dans de l'eau, une fois cuite égoutter les morceaux et les laisser refroidir un peu, puis les écraser grossièrement à la fourchette.
Faire revenir, dans un fond d'huile, l'oignon coupé finement. Dès que l'oignon a légèrement caramélisé, y rajouter la citrouille. Saler et poivrer
Dans un saladier battre un oeuf et y ajouter la crème fraîche, et enfin la préparation oignon + citrouille.
Répartir la préparation sur la pâte brisée.
Enfourner pendant 25 min à 180°C (thermostat 6).
A déguster avec une petite salade.

Voilà j'espère que cette recette vous a plu et n'hésitez pas à laisser vos commentaires!;)

Cette recette est tirée de marmiton.org

lundi 19 octobre 2015

Quand le ciel descend sur la terre

Auteur: Maud Cordier
 Éditions: Chapitre.com.

"J’ignore si je serai toujours là demain, mais pour le moment… mon cœur bat encore. "
         
Résumé :
        Maud est une jeune femme de 20 ans qui cherche à fuir son passé. Suite à sa rupture avec Alex, elle est enfermée dans une spirale infernale où déni et tristesse se mêlent. Mais jusqu'où la tristesse justifie-t-elle le déni ? Doit-on pour autant fuir la réalité pour s'éviter de souffrir ? Peut-on être heureux quand les blessures du passé entaillent l'avenir ?

Ma chronique:
        Une couverture et un titre mystérieux... rien de tel pour piquer ma curiosité ! Après que son Grand Amour soit parti en la laissant dans un grand désespoir, l'héroïne, Maud essaie tant bien que mal de se reconstruire à l'aide de ses amis.
    Ce roman est très touchant car c'est l'héroïne qui raconte son histoire, ses souffrances et nous livre ainsi tous ses ressentis. Elle parle également directement à Alex, son amour disparu, ce que j'ai vraiment beaucoup aimé. Les personnages ont une grande profondeur et font preuve d'une grande sensibilité.
     Ce livre aborde également le sujet du passage de l'adolescence à l'âge adulte. Tout au long du livre, on est tenu en haleine car on ne sait pas exactement ce qui s'est passé avec Alex et on attend fébrilement les décisions de Maud. De plus l'auteur arrive à mettre des mots sur des sujets difficiles comme l'absence et la rupture. J'attends donc le deuxième tomme avec beaucoup d'impatience !!!
    Je remercie également l'auteure, Maud Cordier qui nous a gentiment envoyé le livre pour qu'on le chronique sur notre blog ! Un grand merci à elle pour sa confiance !

Ma note: ❤❤❤❤❤

Sinder T1 : Expérimentation de Jane



Titre : Sinder T1- Experimentation 
Auteur : Jane Devreaux

"Pardonnez-moi mon Dieu de penser à un truc pareil dans un endroit pareil, mais sérieux, si vous n’y avez jamais goûté, essayez. Vraiment, vous ne regretterez pas."





Avant de vous livrer mon avis sur ce livre,  je tiens à remercier Jane Devreaux, qui a gentiment accepté de nous laisser chroniquer ce livre. Commencer un blog c'est long et difficile, alors quand on rencontre une auteure, dont le tome 3 a été classé numéro 1 dans Romans érotiques, Littérature sentimentale et E-books Érotiques, et qui choisit de nous faire confiance alors que nous débutons, c'est le plus bel encouragement que l'on puisse avoir. Un grand grand merci à Jane Devreaux !



Le résumé :



        Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer. Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River. Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson. Jamais, Sandre ne reconnaitra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. » Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?



Ma chronique :



        Par où commencer ? Voilà quelques temps que j'avais repéré ces livres sur les blogs littéraires et sur Amazon, et que je voulais m'y plonger. Ce fut donc avec plaisir et impatience que je l'ai commencé, avec la peur d'être déçue après toutes les bonnes critiques qui avaient élevées mes attentes.

        Ce roman évoque en 186 pages bien plus de sujet qu'il n'y paraît : solitude, déni, éveil sexuel, pression ... La liste est longue et l'auteure à su merveilleusement bien jongler entre tout ces thèmes qu'elle aborde sans même qu'on s'en aperçoive, trop pris par l'intrigue.



        Josh est facilement identifié des le début, très proche du stéréotype même du sportif parfait en couplé avec la fille la plus belle du lycée et entouré d'amis avec lesquels il va à des soirées le samedi soir avant de se rendre à l'église le lendemain. Lui même ne semble avoir aucune idée de l'utopie qu'est sa vie, comme s'il ne voyait qu'une version embellie de sa vie, comme un filtre qu'on active en prenant une photo, pour ne même pas avoir à retoucher les imperfections.

        Sinder, elle, a vu ce filtre lui exploser au visage un an plutôt, la blessant cruellement; depuis, elle a décidé de se replier pour ne plus jamais souffrir de la sorte, se persuadant que sa nouvelle vie était meilleure, comme si se tapir dans le brouillard la protégeait ses autres.
        Ces deux personnages se voient à travers l'image qu'ils renvoient et ne cherchent donc pas à côtoyer l'autre. Pourtant, au travers d'une relation purement sexuelle qu'ils commencent à entretenir, le masque de Josh se fissure alors que la brume entourant Sinder se dissipe.
   
        Jane Devreaux ne se contente pas d'une romance erotiques basique, les personnages sont dotés d'une histoire bien définie qui nous tiens en haleine tout le livre. Ici, nulles apparences, les personnages sont vrais et proche d'expériences quotidiennes : des vrais questions posées sans tabous et sans formes détournées sur l'éveil à la sensualité. En bonus, un lexique rédigé sous forme de note de l'héroïne, dans lequel celle-ci évoque sans complexes un sujet un peu trop tabou pour les adolescents d'aujourd'hui.



        C'est un véritable coup de coeur pour les personnages et pour le style de l'auteur : je suis vraiment impatiente de lire la suite et redoute déjà la fin trop proche ...


Ma note : 

dimanche 18 octobre 2015

Les recettes faciles pour Halloween

       Déjà dimanche soir, le mois d'octobre va bientôt toucher à sa fin et l'hiver s'installe doucement ... Allez, on ne déprime pas ! Car fin octobre signifie aussi le tabt attendu : Halloween ! Vous ne voyez toujours pas ce qu'il y a de si génial ?  C'est sûrement parce que vous vous apprêtez à passer un énième 31 octobre chez vous à vous planquer devant un film avec vos bonbons à espérer que les enfants ne seront pas trop nombreux parce que vous avez déjà mangé la moitié du paquet ... Mais cette année on innove : avec ces recettes, promis vous serez au top pour célébrer avec vos amis !

Le cervelat de crevettes :
Pour cette recette, tout ce que vous avez besoin c'est d'un bol, de crevettes et d'herbes de Provence; faites revenir à la poêle avec un filet d'huile d'olive et mettez le tout dans un bol en veillant à ce que le contenu soit bien bombé.

Dur dur d'être un fantôme :
Bon, pas besoin d'expliquer n'est ce pas ? 

Les knak'zombies :
Découpez des bandes de pâtes feuilletée, enroulez les autour des knakis et ajoutez deux points de moutarde pour les yeux !

Cannibal'lecteur :

Le punch qui t'a à l'oeil :
Coupez quelques litchis de manière à voir le noyau, ajoutez les au bol de punch ou à la sangria et le tour est joué !

On met la main à la pâte :
Découpez 2 formes de votre main dans une pâte brisée, déposer la farce de votre convenance sur une d'entre elle et recouvrir par la seconde en prenant soin de laisser dépasser un morceau de poireau coupé comme ci-dessus : laissez bien cuir pour un effet écorché vif.

Mon petit doigt m'a dit :
Ajoutez du ketchup sur le bord de "l'ongle" pour un effet sanglant.

Un coup d'oeil :
Ce dont vous avez besoin : des carottes, du fromage frais et des olives.

Des doigts de fée :
Des fajitas, du ketchup et des saucisses de Strasbourg : c'est tout ce qu'il vous faut !

À'crocs :
Des pommes, des chamalows et de la confiture, Nutella ou beurre de cacahuètes.

Voilà vous avez désormais toutes les cartes en main pour organiser LA soirée du 31 !






samedi 17 octobre 2015

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre


Titre: Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Auteur: Ruta Seypetys
Éditions: Gallimard

Résumé :

Lina est une jeune Lituanienne de 15 ans comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art dans la capitale. Mais une nuit de 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est alors déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, 17ans, affiche la même combativité qu'elle...

Ma chronique:

Au delà de l'histoire de Lina et de sa famille, c'est l'histoire méconnue des pays baltes sous le régime stalinien que nous raconte ce livre. Bien que ce roman soit une fiction, il est inspiré de l'histoire du  père de l'auteure qui s'est enfui de Lituanie alors qu'il était encore jeune. Pour écrire ce roman qui rend hommage à sa famille, Ruta Seypetys a effectué de nombreux voyages en Lituanie afin de rencontrer des rescapés des goulags, des historiens ainsi que des psychologues. Ce roman reprend donc quelques faits et scènes réelles et c'est certainement pour cela que ce roman est aussi poignant.


Ce livre est bouleversant. C'est le genre de livre qu'on lit d'une seule traite. Les personnages sont plein d'espoir pour leur avenir et leur comportement est exemplaire. C'est une histoire qu'on a absolument envie de partager. C'est un livre magnifique qui fait partie de mes préférés et que je vous encourage vraiment à lire !

Ma note : 

vendredi 16 octobre 2015

Supergirl : super-héroïne en approche !

        Décrochée par la chaîne américaine CBS, la dernière adaptation de l'univers DC Comics, relate l'histoire de Kara Zor'El, la cousine de Superman, qui accepte peu à peu ses pouvoirs et lutte contre les crimes à Danvers. 

        Ce que l'on sait sur la série ... C'est Mélissa Benoist, connue pour son rôle dans Glee et ses apparitions dans The Good Wife et Homeland, qui incarnera cette nouvelle héroïne : totalement novice dans l'univers des Comics, ses performances seront-elles à la hauteur du personnage ? 


        Autre tête d'affiche de la série, Mehcad Brooks sera le célèbre James Olsen, à l'origine photojournaliste proche de Superman, reconverti pour l'occasion en collègue de Kara au CatCo, magazine de Cat Grant jouée par Calista Flockhart, célèbre pour son rôle d'Ally Mcbeal.



        Du côté des ennemis de Supergirl, nous retrouverons Reactron, responsable de la mort de ses parents, qui sera incarné par Chris Browning, connu pour ses rôles dans The 100 et Sons of Anarchy, ainsi que Leslie Willis, qui contrôle l'électricité, qui prendra les traits de Brit Morgan de True Blood. Iddo Goldberg, Justice Leak et Jenna Dewan Tatum incarneront quant à eux Red Tornado, Hellgrammite et Lucy Lane. 




        À cette longue liste de personnages secondaires, on peut ajouter Peter Facinelli dans le rôle de Maxwell Lord, Chyler Leight dans le rôle de la soeur de Supergirl et Levi Miller, à l'affiche de Peter Pan, qui incarnera le fils de la patronne de celle-ci. 


        Nos craintes ... Comme nous l'évoquions plus haut, l'annonce de la distribution du rôle de Supergirl à Melissa Benoist, les fans se déchaînent sur la toile : pas assez sexy, trop frêle, trop jeune ... Rien n'est épargné à l'actrice ! La question est donc : la jeune actrice qui décroche pour la première fois le premier rôle a-t-elle les épaules pour incarner le personnage emblématique de Supergirl ? 
        Autre accro pour la nouvelle série, son pilote annoncété pour le 26 octobre a été diffusé illégalement sur internet au printemps dernier. Malgré tout, cet imprévue a contribué à la promotion de la série : on a eu la joie d'y découvrir nombre de personnage, notement 4 grands rôles féminins qui contribueront, je l'espère, à dépoussiérer les stéréotypes sexistes véhiculés par le passé par certains comics.
        Dernière faille pour Supergirl, ce n'est pas CW qui a récupéré la série mais bien CBS à la surprise de tous ! Bien que cela ne semble pas important, ce détail est pourtant crucial quant à la question du renouvellement de la série. En effet, aux vues des coûts des effets spéciaux, CBS ne pourra pas se contenter d'une part d'audience honorable comme a pu le supporter par le passé CW grâce à son large panel de super-héro. Le doute plane donc sur une possible saison 2 ...

        Le synopsis de l'épisode 2, "Stronger together" vient quant à lui d'être relevé. Le 2 novembre nous pourrons donc voir Kara lutter contre l'évasion d'un prisonnier de la prison kryptonnienne, l'instabilité de ses pouvoirs et les doutes des médias. Affaire à suivre ! 


mercredi 14 octobre 2015

" Siege Perilous" OUAT S5E03

     
    " Camelot is not what is seems ", le ton est donné pour cette nouvelle saison de la série désormais phare d'ABC : Emma The Dark One ne sera pas le seul danger de cette saison.

        L'épisode 2 s'achevait sur ce qui semble être la quête de cette saison d'Emma : reconstituer Escalibure pour faire disparaitre definitivement la lumière qui demeure encore en elle. Cet épisode un peu lent laisse place un épisode 3 alletant plein de révélations...


        Tout d'abord du côté de chez Swan ( la musique dans la tête pendant une heure c'est cadeau ) ... Pour libérer l'épée de la pierre, Emma vole la hache d'un des 7 nains ( ou 6,5 si on considère qu'un nain-arbre compte pour la moitié d'une personne ) alors que ceux-ci "piochaient tic toc à la mine des jours entiers" ( encore un cadeau); PAS SYMPA. Elle tente donc de briser la pierre avec celle-ci mais arrive simplement à casser la hache, ENCORE MOINS SYMPA.


        Comprenant que seul un héros peut retirer l'épée, Emma se met donc en quête d'un héros qu'elle trouve en Crochet. Tout en étant une grande fan de CaptainSwan, je trouvais que le début de la saison était vraiment décevante, avec un crochet amouraché et dénaturé qui ne ressemblait en rien à ce qu'on avait connu par le passé; cet épisode signe donc le retour du Capitaine Crochet des anciennes saisons : qu'on se le dise, le pirate est de retour pour notre plus grand plaisir. Le couple CaptainSwan s'offre d'ailleurs un instant de nostalgie en reconstituant leur premier rendez-vous : enfin un moment vrai, bien qu'ecourté, après deux épisodes platoniques.


        Pendant ce temps, Charmant et Arthur se lance dans une bro-romance passionnée mais un peu trop stéréotypée : on s'attendait presque à voir l'épisode se terminer sur nos deux rois à un match de baseball buvant de la bière entre deux frappages de poitrine.


        Quant à Robin, il passe littéralement tout l'épisode à manger des hamburgers ( non ce n'est pas de la jalousie qui perce dans cette phrase ).
        En parlant de jalousie, notre belle-au-bois-dormant attitrée pour cette saison, j'ai nommé Mr.Gold va voir son sommeil réparateur troublé : un ultime espoir pour le grand absent de ce début de saison ?


        Autre grande révélation, le retour de Lancelot, qui va venir introduire un nouveau vilain pour cette saison. Heureusement, car même si Emma est particulièrement convaincante en Dark One, elle n'a pas assez de fond en tant que nouveau personnage pour assurer en tant que seul rôle de vilain toute la saison.


        Cet épisode me rassure donc après un épisode 2 décevant, et j'ai hâte de retrouver l'épisode 4 pleine d'inquiétude pour la relation CaptainSwan.